8 conseils d’expert pour bien négocier son prêt immobilier

30 janvier 2019

La négociation d’un prêt immobilier n’est pas toujours chose facile, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier achat. Pour vous donner quelques clés avant de vous lancer, nous avons rencontré Arnaud Pochat Baron, courtier en crédit immobilier et assurance de prêt au sein d’AXELLIA Courtage.

Voici ses conseils pour obtenir le prêt le plus avantageux !

1. Anticiper : déterminer ses capacités d’emprunt avant d’entamer les recherches

Pour aller dans la bonne direction et être prêt pour les visites coup de cœur, il faut commencer par prendre rendez-vous chez son courtier ou auprès de son banquier afin de calculer au plus juste l’enveloppe budgétaire dont vous disposez. Vous saurez ainsi vers quels types de biens orienter vos recherches. Il est déconseillé de visiter les biens sans connaitre votre capacité d’emprunt

Cette étape est indispensable car chaque cas est différent et il est difficile d’estimer seul son budget réel. Par exemple, on entend souvent que la capacité maximum d’emprunt doit correspondre à 33% des revenus, ce qui est une moyenne assez juste mais qui peut différer en fonction des établissements bancaires, car tous les revenus ne sont pas évalués de la même manière en fonctions des banques : primes, bonus, avantages en nature…

Cette étape vous permettra aussi de relever certains points de vigilance. Si vous souhaitez faire construire ou acheter de l’ancien nécessitant des travaux par exemple, il faut s'assurer de ne pas négliger le montant de ces derniers. Il vaut mieux prévoir une enveloppe travaux suffisante afin de pouvoir réaliser son projet dans les meilleures conditions, surtout pour les personnes qui n’ont pas beaucoup d’épargne de précaution.

2.Cibler : Bien déterminer le type de bien que vous souhaitez acheter

Il faut savoir aussi que certains paramètres peuvent faire varier votre enveloppe de prêt tels que : le type de bien que vous souhaitiez acquérir, votre composition familiale, le lieu géographique de l’endroit où vous vous souhaitez investir…

Vous pouvez dans certains cas bénéficier d’un prêt à taux zéro, mais là encore il vous faudra respecter certaines conditions.
Cela fait partie des informations que pourrons vous prodiguer votre banquier ou courtier.

3. Optimiser : Rendre votre dossier attractif et convaincant

Cela passe d’abord par une bonne gestion de vos comptes bancaires. Il s’agit là de vous assurer que vous ne vous présenterez pas auprès des banques avec des comptes à découvert ou tout autre signal négatif pouvant freiner votre accès au crédit. Vous devez donc vous projeter suffisamment tôt dans la peau du futur emprunteur pour gérer au mieux votre budget et ainsi rassurer les banques. Vous allez vous engager à rembourser votre prêt sur plusieurs années, il faut donc prouver une certaine stabilité.

Dans l’idéal, il faut faire en sorte de ne pas avoir été à découvert durant les 6 mois qui précèdent votre rendez-vous à la banque. Il faut aussi être conscient que vos relevés de compte seront regardés à la loupe et qu’il est important que votre future charge d’emprunt s’intègre facilement dans la gestion de vos dépenses. Le fait de rencontrer un courtier bien en amont permet de voir les points positifs et les points faibles de votre dossier et de faire en sorte d’être dans les meilleures dispositions au moment d’acquérir le bien.

4. Réduire au maximum vos autres crédits

Préparer son dossier de prêt immobilier demande également d’être bien conscient de son futur endettement et de faire en sorte d’avoir le moins de crédits à la consommation possible ou de facilités de paiement (type 10 fois sans frais). En effet, si ces crédits existants s’ajoutent à votre crédit immobilier, vous risquez d’être confronté à une certaine frilosité de la part des banquiers. Si par exemple vous cumulez crédit voiture, crédits à la consommation et facilités de paiement, vous n’enverrez pas un signal très positif lorsque vous présenterez votre dossier à la banque.

5. Présenter une situation professionnelle stable

L’idéal pour un prêt sera bien sûr de cumuler 2 CDI hors période d’essai, car c’est un gage de sécurité pour les banquiers. Cependant, sous certaines conditions, il est toujours possible d’obtenir un crédit immobilier lorsque l’emprunteur est en CDD, en intérim, en période d’essai ou encore entrepreneur depuis au moins un ou deux ans. Si vos revenus sont stables, que vos relevés bancaires sont bons et que vous disposez d’un peu d’apport personnel, sachez qu’il existe des établissements qui seront susceptibles de vous financer. N’hésitez pas à en parler avec un courtier qui saura vers quels établissements vous orienter et négocier votre dossier selon votre situation.

6. Apport personnel : tous les cas de figure sont possibles

En ce qui concerne votre apport, gardez à l’esprit que chaque dossier est différent et que tout dépend de comment vous arriverez à négocier avec votre banquier.

Bien sûr, plus vous aurez d’apport personnel, plus il vous sera facile de séduire les banques, mais il est toujours possible d’obtenir des accords de financement avec très peu d’apport, voire sans.

Tous les profils sont différents et tout est envisageable selon les banques et la négociation que vous allez mener. Par exemple, certaines banques vous suivront avec la moitié de vos frais de notaire en apport ou encore si vous n’avez pas d’apport, mais suffisamment d’épargne sur votre compte. Elles vont aussi tenir compte de certains aspects de votre situation.

Une fois encore, tout dépendra de votre profil. Par exemple, si vous êtes un jeune acheteur en fin d’études supérieures, elle pourra être indulgente dans la mesure où vous n’avez pas encore eu le temps d’épargner suffisamment.

7. Savoir donner pour mieux recevoir

L’adage “il faut savoir donner pour mieux recevoir” est particulièrement adapté aux négociations avec les établissements bancaires. En effet, si vous considérez la banque qui financera votre projet comme un partenaire sur le long terme, vous serez certainement gagnant.

Logiquement, cette dernière vous proposera de meilleures conditions de prêt si vous êtes disposé à y domicilier vos revenus ou à souscrire à l’un de ses produits (PEL, livret A, assurance habitation...). Plus la relation sera bonne, plus elle vous aidera dans le financement de vos projets et vous proposera les meilleurs taux !

8. Être vigilant vis-à-vis de l’assurance

Lorsque vous contractez votre prêt, veillez à rester vigilant sur un aspect important et souvent négligé par les futurs acquéreurs : l’assurance emprunteur.

En effet, votre banque va vous demander d’assurer votre crédit en cas de décès et/ou d'invalidité et il faut savoir qu’il est tout à fait possible de négocier cette assurance, que ce soit auprès de votre banque ou en passant par une assurance extérieure. Il faut également être vigilant sur le contenu, car le prix est important, mais la qualité du contrat l’est encore plus. L’avantage d’un courtier, c’est qu’il est également courtier et expert en assurance de prêt et qu’il pourra vous donner une vision claire de chaque contrat et vous orienter sur le meilleur rapport qualité prix.

A propos d’AXELLIA Courtage :

AXELLIA Courtage, c’est une équipe de 6 courtiers experts en crédit immobilier et en assurance de prêt. Tous issus de l’univers de la banque, de l’assurance et du courtage, ils accompagnent des profils très variés, aussi bien sur le plan local qu’à l’échelle nationale.

L’objectif de l’agence est d’apporter à ses clients les conseils avisés de ses experts du financement, qui maîtrisent tous les montages juridiques liés à l’immobilier et à l’assurance de prêt. Vous bénéficierez d’une vision comparative très utile puisque que les courtiers ne sont pas rattachés à un produit précis et chercherons toujours à vous faire bénéficier de la formule la plus avantageuse. Pour les futurs acquéreurs, c’est un véritable gain de temps, car cela évite de multiplier les rendez-vous auprès des banques et de bénéficier d’un accompagnement complet, de conseils avisés et d’une force de négociation supérieure.

N’hésitez pas à les contacter au 04 78 47 03 14 pour une prise de rendez-vous !

En savoir plus sur AXELLIA Courtage

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte