9 conseils pour un déménagement plus serein

24 août 2018

Pour beaucoup d’entre nous, les déménagements sont souvent synonymes de stress et de fatigue… Il y a tellement de choses à gérer, qu’on a beau être impatient de partir, c’est rarement une partie de plaisir. Alors pour vous éviter les soucis de dernière minute, rien ne vaut l’anticipation ! Découvrez ici tous nos conseils pour mieux vous organiser et l’aborder plus sereinement.

1. Réaliser les travaux avant d’emménager

Si vous avez des travaux à effectuer dans votre futur logement (peinture, revêtement de sol ou petites finitions) nous vous recommandons de les effectuer plutôt en amont du déménagement. Car une fois dans votre logement, vous serez facilement tenté de remettre les choses au lendemain pour finalement vous retrouver au même stade 2 ans plus tard. De plus, le fait d’avoir un logement vide sera plus pratique pour réaliser vos travaux et il vous sera bien plus agréable d’emménager une fois débarrassé.

2. Organiser ses cartons bien à l’avance

Remplir ses cartons paraît tout bête, pourtant cela demande une bonne organisation. Pris par le quotidien, on repousse souvent l’échéance et manque de temps oblige, l’étape du tri est parfois négligée. Elle est pourtant essentielle pour organiser vos cartons selon l’utilité des objets qui s’y trouvent. Commencez déjà par faire un peu de ménage en vous débarrassant de tout ce qui ne vous sert plus (papiers inutiles, vieux vêtements, etc.). Pensez ensuite à bien classer toutes vos affaires pour vous faciliter la tâche. Vous pourrez ainsi remplir vos cartons selon le type d’objets (vaisselle, livres, chaussures, bibelots) ce qui rendra les choses bien plus simples lorsque vous les déballerez.
Pour être plus efficace lors de l’emménagement, pensez bien sûr à indiquer sur les cartons le type d’objets qui s’y trouve, mais surtout à préciser dans quelle pièce ils iront. Vous gagnerez ainsi un temps précieux.

Idéalement, on vous recommande d’entamer ce tri 1 à 2 mois à l’avance en commençant par les objets dont vous vous servez le moins. Par ailleurs, évitez de trop charger vos cartons pour pouvoir les soulever et préserver votre dos.

Le jour J, commencez d’abord par évacuer vos meubles encombrants et veillez à bien les répartir dans le nouveau logement. Les cartons pourront être déménagés ensuite.

3. Prendre toutes les mesures en amont

Pour vous éviter d’éventuelles erreurs de dimensions lors de vos achats de mobilier, pensez bien à faire le tour du nouveau logement pour prendre toutes les mesures utiles. Parce que dans un excès d’enthousiasme vous pourriez avoir les yeux plus gros que l’appartement, mieux vaut prendre vos précautions avant de vous retrouver avec un canapé trop grand sur les bras ! Les zones à mesurer en priorité sont l’emplacement du réfrigérateur, du lave-vaisselle et de la machine à laver ainsi que les dimensions du salon et des chambres pour le canapé, les lits et autre gros mobilier… Pensez également à mesurer portes et fenêtres pour savoir si certains meubles devront être démontés ou non pour le déménagement ! Enfin, sachez qu’il existe des logiciels gratuits tel que Homebyme pour faire des plans avec votre mobilier ; très pratiques pour imaginer l’agencement idéal de vos meubles.

4. Ne pas oublier l’eau, le gaz et l’électricité

Un peu avant de quitter votre logement, pensez bien à résilier vos contrats auprès de vos fournisseurs d’énergie. A cette occasion vous pourrez d’ailleurs communiquer votre nouvelle adresse et négocier un nouveau contrat adapté à votre futur logement. Vous pouvez bien sûr changer de fournisseurs, en prévoyant un peu plus de marge le cas échéant. Cela vous évitera d’être privé de douche ou de lumière à votre arrivée.

5. Installer le téléphone et Internet avant d’emménager

Si vous souhaitez bénéficier d’une connexion Internet dès votre arrivée dans votre nouveau chez vous, une légère anticipation est nécessaire. Si le nouveau logement avait déjà une ligne téléphonique, il vous suffit de contacter votre propriétaire ou votre agence pour récupérer le numéro de la ligne et le nom des précédents occupants. Vous pourrez alors les transmettre à votre opérateur pour mettre en place le nouvel abonnement à partir de votre date d’arrivée.


6. Annoncer votre changement d’adresse

Une fois emménagé, n’oubliez pas de transmettre votre nouvelle adresse aux administrations (CAF, centre des impôts, sécurité sociale…) et aux différents services qui vous écrivent régulièrement (banque, assurance, etc). Petite astuce à connaître : vous pouvez passer par le site Service-Public.fr qui permet d’effectuer le changement d’adresse en ligne auprès de plusieurs administrations et entreprises. N’oubliez pas non plus de mettre à jour vos pièces d’identité et de prévenir votre employeur. Si vous changez de commune, pensez également à vous inscrire sur les listes électorales.

Enfin pour ne pas être obligé de tout faire dans l’urgence, faites appel au service de redirection postale de la Poste (accessible sur internet). Vous bénéficierez ainsi d’une réexpédition de votre courrier vers la nouvelle adresse pendant la période de votre choix.

7. Anticiper l’état des lieux

Si vous êtes locataires, ne négligez pas cette étape, dans un sens comme dans l’autre. Ainsi, prévoyez bien de nettoyer votre ancien appartement en profondeur, de reboucher tous les trous que vous avez pu percer et de faire quelques petites retouches de peinture si nécessaire. Vous vous assurez ainsi de retrouver votre caution à la sortie. Aussi, lors de l’état des lieux de votre nouveau logement, soyez bien attentif à tous les détails et notez la moindre petite anomalie pour la signaler au plus vite au propriétaire.

8. Souscrire à un contrat d’assurance habitation

C’est une étape à ne surtout pas négliger ! Assurez-vous que votre contrat débute le jour de votre arrivée dans le nouveau logement pour être couvert dès votre emménagement. Pour cela, il suffit de prévenir votre assureur de votre changement d’adresse afin qu’il évalue les risques à assurer et détermine si votre contrat actuel convient, s’il doit évoluer ou carrément être renouvelé (si vous passez d’un appartement à une maison par exemple).

9. Le jour du déménagement, optez pour le travail à la chaîne !

Pour être efficace lors d’un déménagement, rien ne vaut la bonne vieille méthode du travail à la chaîne. Le fait de se relayer permet d’avancer bien plus rapidement et surtout de limiter la fatigue des grands aller-retours. N’hésitez pas non plus à faire des pauses régulières et prévoyez suffisamment de ravitaillement (boissons rafraîchissantes et petits encas gourmands) pour préserver le moral des troupes ! En parlant de troupes, pensez bien à en parler suffisamment tôt à vos amis pour vous assurer d’avoir un maximum de bras disponibles le jour J et gagner du temps !

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte