La Course du bord de Saône : un petit événement qui a tout d’un grand !

30 avril 2019

Organisée par le Sou des écoles de Saint-Bernard, la Course du bord de Saône réunit chaque année près d’un millier de sportifs.

Alors qu’il célébrait sa 25ème édition le 17 mars dernier, l’événement a rencontré un succès record avec 1112 inscrits. Une belle réussite que la course doit notamment à ses nombreux soutiens et à la forte mobilisation des bénévoles.

Dans le cadre de notre partenariat, nous avons rencontré François Pluchino, le président de l’association du Sou de écoles de Saint-Bernard pour vous faire découvrir cette jolie manifestation locale.

Bonjour François, pouvez-vous nous expliquer l’origine de la course ?

Bonjour, la Course du bord de Saône est à l’origine une idée de l’ancienne directrice de l’école Spinosa, Chantal Jacqueroux, qui souhaitait que les enfants et les parents puissent courir ensemble. La première édition a donc été organisée par l’école avec le soutien des parents d’élèves. L’association du Sou des écoles est née la même année, il y a maintenant 25 ans. Dès sa création, l’association à but non lucratif qui est composée intégralement de bénévoles, a toujours rassemblé des fonds pour aider les enseignants de la commune au financement des activités culturelles, sportives et pédagogiques pour plus de 150 élèves. Il était donc logique qu’elle prenne la relève, dès l'année suivante pour gérer l’organisation de cette manifestation sportive.

Au démarrage, la course rassemblait un peu plus de cent coureurs, principalement des parents d’élèves, leurs familles, ainsi que leurs amis. Au fil des années, elle a pris de plus en plus d’envergure, mais elle a vraiment commencé à grandir à partir de 2008. A cette période la course a changé plusieurs fois de nom pour refléter le type de parcours. Elle s’appelait initialement « le Cross de Saint-Bernard » c’est pourquoi il est encore courant t’entendre de la part des bénévoles, mais aussi des coureurs, parler du “Cross” pour notre course.

Aujourd’hui, nous avons dépassé les 1100 coureurs et avons été obligés de fermer les inscriptions une semaine avant l’événement et de refuser plus de 200 personnes qui souhaitaient encore s’inscrire. Nous aurions bien sûr souhaité accueillir tous les coureurs, mais nous n’avons hélas pas l’infrastructure permettant de le faire.

Pour la prochaine édition, nous travaillerons sur les différentes possibilités qui nous sont offertes, mais tant qu’une solution satisfaisante ne sera pas trouvée pour accueillir les coureurs dans les meilleures conditions, nous nous limiterons à cette taille.

Malgré cela, nous restons la 2ème course pédestre du département de l’Ain après le Semi-marathon de Bourg-en-Bresse.

Cependant, bien que nous ayons considérablement grossi par rapport aux premières éditions, nous nous efforçons de conserver l’esprit initiale de cette course, à savoir le côté familial et convivial que les coureurs affectionnent tant, et que nos bénévoles souhaitent conserver à tout prix ; et aux vues des commentaires de la dernière édition, je pense qu’ils ont réussi haut la main ce challenge !


Comment se déroule la course ?

La Course du bord de Saône comprend 7 courses dont 3 pour les adultes et 4 pour les enfants.

Pour les adultes, nous proposons un Semi-marathon, un 12 km ainsi qu’un 8 km. Les enfants quant à eux sont répartis par tranches d’âge, entre un 3000 m pour les plus grands, un 1500 m et deux courses de 500 m pour les plus jeunes.

Les premières courses à être lancées, sont les courses enfants 1500 m et 3000 m, qui se font pour moitié dans les rues du village et pour l’autre moitié sur le chemin en bord de Saône, avec un départ et une arrivée sur le stade.

Elles sont suivies par les 3 courses adultes démarrant sur le bord de Saône et évoluant autour du lac de Anse et dans Saint-Bernard, que ce soit dans le cœur du village, les chemins au travers des champs ou sur le chemin de halage bordant la Saône et notre village. De cette manière, les coureurs peuvent avoir différents types de terrain, et en fonction des caprices de la Saône, avoir des grands changements de parcours au dernier moment, mais aussi voir la partie autour du lac se transformer en un cross bien boueux, comme ce fut le cas pour l’édition 2018. C’est une spécificité que les coureurs connaissent bien, et même si cela peut rendre la course beaucoup plus difficile en fonction des années, cela compense d’une certaine manière le manque de possibilité que nous avons pour changer régulièrement les tracés.

Bien sûr, les 2 dernières courses à s’élancer sont les 2 courses de 500 m réservées aux plus petits, qui leurs permettent une initiation ludique à la course. Les départs se font sur le stade, pour entrer brièvement dans le centre du village, continuer sur le chemin de halage et se terminer de nouveau sur le stade.

Au-delà du temps fort qu’est la course, l’événement rassemble beaucoup de monde dans une ambiance très conviviale et festive. C’est probablement pour cette raison que les coureurs reviennent un peu plus nombreux chaque année.



Quelques mots sur les coulisses de l’événement ?

Bien que l’événement ne dure qu’un dimanche matin par an, il représente un énorme travail en amont. Par exemple, les bénévoles s’occupant de la gestion administrative et de la communication commencent à travailler dessus dès le mois de septembre, et ce jusqu’en mars. Le gros du travail est ensuite effectué de janvier à mars avec de nombreuses missions telles que le tracé des parcours, l’organisation des signaleurs, celui des ravitaillements, et de la logistique, sans oublier l’intensification de la communication où les bénévoles se déplacent sur le maximum de courses pour distribuer les flyers.

Pour vous donner un ordre d’idée, nous étions 109 bénévoles cette année pour tout organiser. Il va de soi que nous ne sommes plus uniquement constitués de parents d’élèves, mais les bénévoles extérieurs restent en très grande majorité des amis et de la famille, mais aussi d’anciens parents d’élèves qui continuent d’aider car c’est un moyen pour eux de se retrouver et de partager un moment unique dans un esprit familial. Il y a vraiment une belle énergie et les personnes sont très soudées. C’est assez fou de voir une telle implication collective dans un petit village comme le nôtre.


Il faut savoir que nous n’en serions pas là non plus sans l’immense soutien de nos partenaires. Cette année, ils ont été 50 au total : des entreprises principalement, mais aussi des institutionnels tels que la municipalité de Saint-Bernard, le Département de l’Ain et la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui nous ont beaucoup aidés.

Nous pouvons aussi noter la participation de Romain Pujol, notre premier parrain et dessinateur de la célèbre bande dessinée “The Lapins Crétins”, mais aussi des deux bandes dessinées jeunesses “Avni” et “Balez et Malina”, avec qui nous avons conçu une édition originale des T-shirts techniques offerts aux coureurs, en plus des récompenses spécifiques pour les enfants. Pour fêter nos 25 ans, nous souhaitions l’offrir au maximum de coureurs et bénévoles, et il est indéniable que nous n’aurions pas pu le faire sans le soutien financier de tous nos partenaires, surtout quand vous mettez en perspective le budget nécessaire pour organiser cette manifestation, concevoir ce lot et la capacité financière de notre petite association de parents d’élèves. Mais quand je vois l’engouement des coureurs pour nos T-shirts, qualifiés par beaucoup de « collector », il va de soi que nous allons tout faire pour continuer à collaborer avec des artistes orientés jeunesse et concevoir ainsi des lots uniques pour chaque édition.



Nous avons fait un bond en avant cette année et cela me réjouit de constater que ce travail a été grandement apprécié par les participants et par nos partenaires. Nous avons beaucoup travaillé pour donner un aspect professionnel à l’organisation de l’événement, à la communication, mais aussi à l’accueil des participants et à l’aménagement du site, sans pour autant sacrifier deux aspects importants à nos yeux : la convivialité et la famille.

Pour vous donner un exemple d’amélioration, nous avons développé une application mobile pour faciliter l’impression et le retrait des dossards, à l’instar grandes manifestations sportives telles que le Marathon du Beaujolais ou la Run in Lyon. Pour ce faire, nous avons travaillé avec les développeurs de Njuko.com. Face à la difficulté pour les organisateurs de petites courses de résister à la concurrence qui se professionnalise de plus en plus, et sachant que les coureurs s’habituent aussi à avoir certains services, il était logique pour nous d’offrir l’accès à cette application. Aussi, nous avons choisis de ne pas la commercialiser et de la mettre en open source, ce qui fait que n’importe quel organisateur d’événement peut utiliser notre application gratuitement et de manière illimitée. Pour nous, c’est un outil qui facilite considérablement le travail des bénévoles et améliore le confort des coureurs. Je fais l’auto-promotion de notre application, mais il serait dommage de ne pas diffuser l’information pour qu’elle puisse rendre service à d’autres organisateurs.


Pouvez-vous nous en dire plus sur la prochaine édition ?

La date devrait bientôt être confirmée, mais nous pouvons déjà vous dire que la 26ème édition se tiendra vers la mi-mars 2020, comme les précédentes années. Quant à l’ouverture des inscriptions, elle devrait se faire un peu plus tôt cette fois, c’est à dire vers la fin de l’année 2019.

Comme vous vous en doutez, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux partenaires et de bénévoles pour soutenir l’organisation de l’événement. Donc, si l’aventure vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter depuis le formulaire de contact ou par e-mail à l’adresse partenaire@courseduborddesaone.fr.

Un dernier mot ?

Je tiens tout particulièrement à remercier tous nos bénévoles et nos partenaires, qui depuis maintenant un quart de siècle s’évertuent à donner le meilleur d’eux même, tout en s’efforçant de trouver des solutions pour que chaque année, nous puissions nous améliorer et rendre cette course toujours plus conviviale et festive pour le plus grands plaisir des coureurs et des enfants.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site internet, et la page Facebook de la Course du bord de Saône pour en découvrir d’avantage et vous tenir informé des dernières actualités.

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte